La magie du rire à l’hôpital

L'association

« La ronde des clowns » est une association loi 1901 fondée en 1989 à Nice par la très niçoise Magali Gibelin.
Anne Charvet en est la présidente depuis  2007. 

Depuis plus de 25 ans, ses clowns rendent visite aux enfants des hôpitaux de Nice et de sa région, avec pour objectif : permettre à l’enfant, parfois gravement malade, de s’évader quelques instants de son quotidien, en lui apportant de la joie, de la bonne humeur, des couleurs et même des éclats de rire.

En partenariat avec l’équipe soignante, l’intervention du clown est basée sur l’écoute, le respect, le partage.

Chaque clown est formé aux règles de l’hôpital et improvise avec l’enfant, les parents et le personnel soignant (ou toute autre personne présente dans la chambre) un moment magique et unique.

Notre mission

L’enfance est un moment idéalement d’insouciance, d’apprentissage, de profonde transformation.
La maladie, l’accident… volent aux enfants ce qui fait leur essence : la légèreté, le rêve, le rire.
Lorsque la maladie est plus grave, comme pour les enfants atteints de cancer, la dimension de plaisir et de joie n’est pratiquement plus présente au quotidien.
À l’hôpital, le clown propose sa naïveté et sa liberté.
Il crée dans chaque chambre avec l’enfant et ses parents des moments inattendus et loufoques. C’est alors que la magie opère et les visages endoloris se redessinent d’un sourire ou d’un éclat de rire.

Leurs témoignages

« J’ai dit à Bidouille qu’elle pouvait essayer avec Paul, mais qu’il n’avait aucune réaction. Cinq minutes plus tard, je vois Paul debout sur le lit, tout souriant en train d’éclater des bulles. J’avais l’air de quoi ? »
Le docteur
Soignant
« Ma première maman qui pleure, je m’en souviens comme si c’était hier. J’ai juste posé ma main sur son dos et j’ai frotté pour l’apaiser. Elle a souri ; ça lui a fait du bien. On est là pour ça aussi, nous les clowns. Pour permettre aux parents de craquer, de se livrer et de retrouver la gouache. Pour un enfant, son parent qui sourit c’est plus mieux ! »
Tap Tap
Clown
« Je suis avec un bébé qui refuse de s’alimenter depuis quelques jours ; le pronostic n’est pas bon. Taratatouille arrive avec son nez, ses drôles de bruits. Le bébé ébahi se met à téter et boit son biberon. Incroyable ! Merci les clowns »
Jacqueline, infirmière
Soignante
« Merci Taratatouille ! Depuis que tu es passée, mon oreiller ne fait plus de cauchemar »
Christophe, 8 ans
Patient
« On entend beaucoup moins sonner et les enfants ont moins besoin d’antidouleurs après le passage des clowns »
Véro, infirmière
Soignante
Après le passage des clowns dans sa chambre, quelqu’un demande à Enzo : « À quoi ça sert, un clown ? ». Et celui-ci de répondre : « À guérir ! »
Enzo
Patient

Notre action

La ronde des clowns intervient toute l’année à l’hôpital l’Archet 2, en Hématologie-oncologie pédiatrique.
Deux fois par semaine, nos clowns professionnels, formés aux spécificités de l’hôpital, et en particulier à l’hygiène, se déplacent de chambres en chambres, en duo.

Être clown à l’hôpital, ça ne s’improvise pas, mais cela demande une grande capacité d’improvisation.
Il ne s’agit pas de faire un spectacle mais d’emmener l’enfant sur une planète de drôlerie où il est lui-même acteur de ce qui s’y déroule.

Alors lorsqu’ils font leur ronde, les clowns Bidouille, Robinet, Tap Tap, Pakita, Minus et Taratatouille sortent leurs antennes magiques pour doser leur rigolade en fonction de l’état de l’enfant, des soins en cours, du respect des parents présents et de l’équipe soignante.

La ronde des clowns intervient également, deux fois par mois, à l’hôpital Princesse Grace de Monaco.

L'actualité

En cette période difficile et si particulière, l’association « Théodora » doit
suspendre l’activité de ses comédiens à l’hôpital Lenval de Nice, après 12 années de présence chaleureuse et réjouissante.
Elle souhaite confier à « La ronde des clowns » la tâche de poursuivre sa mission dans les services de réanimation, de chirurgie, et de médecine interne.
Par avance, nous remercions chaleureusement toutes celles et ceux, partenaires et donateurs, qui nous permettront de démarrer ce nouveau projet avant la fin de l’été 2020 !

Nos valeurs

Respect

de l’enfant, de son état, des règles de l’hôpital, de l’hygiène.

Ecoute

des demandes spécifiques de l’équipe soignante, des enfants, de la famille

Bienveillance

à l’égard des patients, des soignants, des parents.

Partage

du rire et de la bonne humeur

Transparence

Jamais porteur d’un message politique, ou religieux.

Confidentialité et discrétion

Ce qui est vu, entendu ou vécu reste anonyme en dehors de l’hôpital

Le spectacle

Produit par l’association « La ronde des clowns », écrit par Magali Gibelin, alias « Bidouille » et mis en scène par Christine Mathéo, alias « Flex », le spectacle a aussi bénéficié des contributions de Thomas Garcia, alias « Mr Mouche » et de Nathalie Masséglia, alias « Mazarine ».
Gros succès du Festival Off d’Avignon 2019, le spectacle a ému et réjoui l’ensemble de la profession et du public.
Suivez de près les prochaines dates de représentations sur notre page dédiée : Les dessous d’un clown à l’hôpital

Du drôliprane à haute dose !

Le clown Bidouille en distribue chaque semaine aux enfants malades.

Dans son spectacle d’une infinie justesse et d’une puissante humanité, elle nous propose de l’accompagner de chambre en chambre pour des rencontres toutes différentes, toutes émouvantes, toutes réjouissantes. 

Bidouille y prodigue son savoir-faire rire de manière souvent poétique, parfois déjantée, toujours belle.

Chaque fou rire, chaque sourire est vécu comme un petit triomphe que Bidouille célèbre les bras grands levés. On rit avec Quincy, et son « Q » gros comme ça. On trépigne d’excitation avec Juliette devant une course génialement loufoque. On admire Carmino qui troque sa douleur contre une tranche de rire. Et tant d’autres…

Clown à l’hôpital est un métier d’une grande bonté. Et Bidouille est un clown d’une grande beauté.

Nous aider

Parce que le rire a sa place aux côtés du soin, nous avons besoin de vous.
Votre soutien est indispensable à la poursuite de notre mission.

Utilisation : 94% de vos dons sont utilisés pour les prestations de clowns, 1% en frais de fonctionnement, et 5% pour nos opérations de communication et de recherche de fonds.

Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don à La ronde des clowns dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme : L’ensemble des versements à La ronde des clowns permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 0,5% ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Nos partenaires

Indigo

Notre partenaire de toujours, main dans la main...

La fondation Flavien

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu » [Bertolt Brecht.]

Les enfants de Frankie

Une Association chaleureuse et bénéfique

GaïaProd

Vidéaste et graphiste indépendante

Nous contacter

Par courrier

La ronde des clowns - 4 rue Catherine Segurane - 06300 NICE

Par mail

larondedesclowns@free.fr

Par téléphone

06 34 04 87 27 (Marie, chargée de mission)

Sur les réseaux sociaux

Suivez toute notre actualité !